Comment bosser dans une société lorsque l’on ne comprend (presque) rien ?

| 5 minutes read

Je suis Laure AlbertiAssistante de Direction chez ekito depuis septembre 2010, et j’ai toujours eu beaucoup de questions restées sans réponses autour de termes tels que « SOA », « PLM », « M2M », « Lean Management »…

Enfin … sans réponses …

chat laure

Voici la fameuse explication d’un collègue qui souhaite rester anonyme (on comprendra aisément pourquoi) :

“Moi : Ah mais oui, ça y est j’ai compris…”

“Collègue Anonyme : En fait, le SID c’est de l’informatique décisionnelle, ça s’insère dans l’architecture plus large d’un système d’information mais n’est pas un concept concurrent du management du système d’information…

Moi : Umh, qu’est-ce que ça veut dire ?

Collègue Anonyme : Bah l’informatique décisionnelle s’attache à mesurer un certain nombre d’indicateurs ou de mesures pour la DSI

Moi : … Ah oui, et c’est quoi une DSI lol

Collègue Anonyme : …Disons que la DSI consiste à fixer au système d’information des objectifs liés à la stratégie de l’entreprise. ils sont intégrés …

Moi : Mais c’est qui « ils » ?

Collègue Anonyme : Et bien le SID et la DSI !!

Moi :  Mouais bon, euh, t’aurais pas un vrai exemple ?”

 

Et voici un schéma dudit collègue pour “m’aider à mieux comprendre” :

SID

(Merci collègue pour la clarification…)

Avant d’arriver chez ekito …

C’est vrai que je pensais tomber dans une boite de geek boutonneux, mais ça, c’était avant ! Dans un monde à part,  l’ekitien n’est ni geek, ni boutonneux… juste différent : langage de scientifique, ou pfff, philosophique ? Bref pas toujours facile de comprendre ce qu’ils font :

Sans titre2

Aujourd’hui …

Aujourd’hui je ne comprends presque toujours rien ! Bon, j’ai quand même réussi à intégrer quelques notions de base : agilité, cloud, ce qu’est java, … 🙂

Et j’essaie de m’intéresser à leur travail en participant à certains de leurs évènements.

 

Les conférences @ekito entre midi et deux …

De temps en temps quelques animations trépidantes sont organisées :

Mail

  • Première réaction : « Cool je vais pouvoir manger gratuit ! »
  • Deuxième réaction : « Bon je vais quand même essayer de comprendre ! »
  • Troisième réaction (post-conf) : « Bon ben je n’aurais pas dû … (en plus y’avait même pas de fromage !)

 

Sans titre1Laure à l’Agile Tour

Encore cette année, ekito a participé à l’Agile Tour de Toulouse, bien sûr je m’y suis incrustée. J’ai tenté ma chance à un atelier découverte sur une technique de développement extrême agile … Waouuuh : après les explications de l’orateur,  allez c’est à vous ! … Tous se jettent sur le jeu, mais bon moi n’ayant compris les règles qu’à la fin, je n’ai pas trop pu y participer, ah si quand même… j’ai fait genre en lançant quelques dés 😉 Pour ma défense et selon les bruits de couloir je n’étais pas la seule à n’avoir rien compris ! Morale de l’échec : ne pas faire semblant d’avoir compris et surtout, ne plus s’incruster à des ateliers de type extrême agile !!

 

Sevrage du groupe

L’ekitien fait tout de même l’effort de ne pas parler informatique en ma présence, eh oui, il pense à ses collègues ! Bon, le naturel revient vite au galop : exemple de la discussion de ce midi :

Collègue n°1 au Collègue n°2 : T’as vu que la version 2.3.41 du framework TopMegaTropBien est sortie !

Collègue n°2 : Ouai, va falloir tester ça rapido !

Moi (tentant de recentrer la discussion) : Et sinon, vous avez regardé quoi hier soir à la télé ? Vous avez vu Adrien de Top Chef qui s’est fait sortir ?

Collègue n°1 et n°2 : Hein, quoi ? ah oui ? heu non, on regarde pas la télé…

 

Les mystères des notes de frais

Je m’interroge aussi parfois sur ce que fait l’ekitien ; je vois de temps en temps quelques notes de frais étranges : 94.89 € de lego…, sans parler des DuvelsBoxer Coton Stretch … dois-je demander à quoi ça sert ? Non…

ticket

 Bon, finalement j’ai quand même demandé pour les Lego… : http://www.ekito.fr/people/?p=1853

 

Mais je me venge parfois !

Quand on regarde bien… eux non plus ne comprennent rien à ce que je fais :

Question du Collègue anonyme : “Et comment s’acquiert le DIF ?

Moi : Facile, il faut 1 an d’ancienneté pour pouvoir bénéficier du DIF. L’acquisition des heures s’effectue au 31/12/N. La première année, le salarié n’en bénéficie pas (car ancienneté inférieure à 1 an) et la deuxième année, il acquiert 20h, proratisées selon sa date d’entrée. Si je te donne les formules excel, tu comprendras peut être mieux :

=DATEDIF(D9;$A$1;"y")&SI(DATEDIF(D9;$A$1;"y")>1;"ans,";"an,")&DATEDIF(D9;$A$1;"ym")&"mois" // DATEDIF(D9;$A$1;"m") // SI(DATEDIF(D9;J$8;"y")<1;0;MIN(20*(J$8-D9-365)/365,25;120))-H9

Collègue anonyme : Euh, t’aurais pas un exemple ?

Moi : Ben si le salarié est entré le 01/10/10, au 31/12/10 il ne peut pas bénéficier du DIF, par contre au 31/12/11 il aura droit à 20h x 3/12 : soit 5h. Et au 31/12/12 il pourra acquérir les 20h et aura donc acquis 25h”.

Collègue anonyme : …(??), Heu, merci Laure… et donc au final, j’en ai acquis combien ?

OK parler d’exemples, rien de tel : l’Agile Tour m’aura quand même appris qu’on explique mieux avec la “spécification par l’exemple” !

 

Morale de l’histoire …

L’avantage d’être à ekito par rapport à une grosse structure organisationnelle, c’est que j’ai la possibilité de participer à certains évènements qui me permettent de comprendre un peu plus la vision de l’entreprise. Alors oui, c’est vrai que techniquement je ne comprends pas grand chose, mais je comprends l’état d’esprit et ça, c’est le plus important 🙂

 

Et un grand merci aux Laurents et Nico qui m’ont aidé à mettre sur pied cet article 🙂

 

Laure Alberti Author: Laure Alberti

Assistante Administrative - aime l'autonomie, rire et le fromage :)
Mes phrases préférées : Vous avez pensé à votre suivi d'activité ? On mange où à midi ?
Mes hashtags : #relationnel #organisation #comprendstu

Like it?  Share  it!

Share Button